mardi 1 juillet 2008

Contrôlez! et équilibrez! l'éclairage

Chaque dispositif d'éclairage permet de contrôler l'éclairement des sources de lumière artificielle grâce aux paramètres présents dans la boîte de dialogue intensité initiale.
Les quatre possibilités offertes peuvent se classer selon que les valeurs décrites concernent soit la source d'éclairage, soit la zone éclairée.

Dès que la valeur d'un des paramètres est modifiée, les autres sont immédiatement recalculées.

Puissance et efficacité de la source d'éclairage :

Pour une puissance de lampe donnée, la quantité de lumière émise dépend de l'efficacité de la lampe (exprimée en lm/W). Le produit de ces deux facteurs donne le flux lumineux (la quantité de lumière émise dans toutes les directions)
Le tableau ci-dessus donne une idée des valeurs habituelles pour des éclairages les plus courants
Le flux lumineux :
C'est une valeur que l'on peut trouver sur les documentations techniques fournies le fabriquant de la lampe ainsi que
l'intensité lumineuse :
sans entrer dans le détail de la définition, c'est la quantité de lumière émise dans une direction donnée
L'éclairement à une distance de :
Le dernier réglage, porte sur l'éclairement des objets
Quelle quantité de lumière reçoit un objet situé à une certaine distance....
Le tableau de l'illustration ci-dessus indique les valeurs courantes d'éclairement.
Le tout est maintenant de bien équilibrer les valeurs des différents éclairages présents
Ainsi, si je prends un lampe à incandescence de 100W avec une efficacité de 12lm/W (un standard), je développe donc un flux lumineux de 1200 lm.
Avec une telle source lumineuse, je suis capable d'obtenir un éclairement de 95.49 lux pour un objet situé à 2m de la source lumineuse.
Attention au mélange lumière du jour et lumière artificielle car le soleil quant à lui donne un éclairement de 10 à 15000 lux à l'ombre et de 50 à 100000 lux en plein soleil, soit un rapport de 100 à 1000 pour obtenir un éclairement équivalent.
Si je souhaite voir un éclairage artificiel dans une vue de jour, je devrai donc tricher et augmenter l'éclairement de mes lampes.

3 commentaires:

ttt a dit…

Merci pour ces infos très pércises et très utiles. Mais d'où viennent les tableaux de références d'éclairage que tu présente ?

gravelin a dit…

Ces tableaux n'ont évidemment aucune valeur "scientifique". Ce sont des tableaux que j'ai reconstitué, fruit d'éléments que j'ai pu collecter et de nombreux tests sur le logiciel.
Pour les fiches techniques les exemples contiennent les références.

Anonyme a dit…

Voici un petit truc concernant les spots : http://reviteer.blogspot.com/2008/07/revit-arch-2009-lights.html

Cdlt
JP