vendredi 20 août 2010

Modélisation complexe : Cannelures d'une colonne dorique

Les fonctions de modélisation complexe de Revit ne sont malheureusement disponibles que pour la création de volumes de conception.
Néanmoins, en décomposant la forme que vous souhaitez en solides et en vides de base, il est possible d'obtenir de bon résultats.
Considérons la création de cette colonne

La difficulté dans cet exemple réside dans l'entasis du fût de la colonne : Le diamètre à sa base et son sommet sont différents et la progression de cette réduction n'est pas linéaire. 

Pour conduire la construction d'un objet complexe, l'usage des plans et surtout des lignes de référence est une obligation. ils permettront de partager des trajectoires, des plans de constructions...


La première étape consiste à créer un ligne de construction circulaire sur le plan vertical avant/arrière. Une méthode de construction par trois point peut parfaitement convenir pour caler la courbe sur les diamètres inférieurs et supérieurs du fût. Il est préférable à ce stade, de prolonger légèrement le haut de la courbe au-delà du plan de référence positionnant le haut du fût.

Il est maintenant possible de créer le fût avec une révolution
Pour dessiner le contour du profil, je crée la ligne extérieure en sélectionnant la ligne de construction de façon à ce que le contour coïncide parfaitement à la ligne de construction.

Je place une ligne de référence circulaire pour matérialiser le diamètre supérieur du fût.
Puis deux lignes de références centrée sur l'axe du fût qui forment un angle de 18° pour matérialiser l'encombrement des cannelures.



Et enfin deux plans de référence parallèles pour matérialiser l'espace entre les cannelures.

Je peux maintenant modéliser le vide de la cannelure à l'aide d'un raccordement par chemin.



Je crée la trajectoire en sélectionnant la ligne de construction. Cette méthode  garantit la coïncidence avec la face extérieure du fût.
Le profil inférieur est un cercle qui passe par l'intersection du cercle de base du fût et des plans de références qui déterminent la largeur des cannelures.
Pour le profil supérieur, l'intersection doit se faire avec la ligne de référence circulaire calée sur le diamètre supérieur du fût.

Un réseau circulaire de 20 éléments espacer de 18° duplique la première cannelures sur tout le tour de la colonne. Ce réseau doit avoir le plan de référence horizontal pour plan de construction.

Le chapiteau est créé sur la base d'un autre solide pour éviter les problèmes de précision lors de la jonction des formes du haut des cannelures.

Les arrondis de fin de cannelures sont des sphères
Le plan de construction est placé en haut du fût
La forme est ensuite répétée par un réseau circulaire

Les oves sont créées sur le même principe mais avec des solides dont le plan de construction est le plan de référence  Avant/arrière
Et pour finir une simple extrusion construite sur la face supérieure du chapiteau

Vous pouvez voir cette colonne en situation sur le blog de théâtre Claude-Nicolas Ledoux.

5 commentaires:

MONTEALEGRE BEACH ARQUITECTOS a dit…

Superbe !

Anne juliette a dit…

A quoi sert les cannelures dans une colonne?

Anne juliette a dit…

A quoi sert une cannelure?

Yves Gravelin a dit…

Voilà de bonnes questions.
Je dirais que ; une cannelure ne sert pas à grand chose...
Mais les cannelures ont un rôle décoratif, visuel, voire symbolique. Rien de technique dans tout cela.
D'auncuns pensent qu'elles sont la réminiscence des tailles nécessaires à la fabrications des colonnes en bois.. .
D'autres y voient la symbolique des plis d'un vêtement sur un corps.
C'est aussi un effet visuel pour renforcer l'effet porteur de la colonne et augmenter l'appréciation de son volume par un effet d'optique.
En résumé : c'est pour faire joli.

Anne juliette a dit…

Merci!