jeudi 20 février 2014

Cours en ligne : La gestion des matériaux dans REvit. (5)

Cet article est la suite de la quatrième partie. 
Il est nécessaire que vous l'ayez suivie
pour continuer 
***

V - Charger un matériau depuis une bibliothèque

Voyons maintenant ce qui ce passe lorsque l'on charge un matériau depuis une bibliothèque.
Pour que cela soit bien clair, nous allons partir d'un fichier sans matériau ni ressource. 
Créez un nouveau projet en utilisant aucun gabarit.


Choisissez le système de mesure métrique.


Pour éliminer les matériaux existants, ouvrez le gestionnaire de matériaux et effacez ceux qui existent. utilisez la touche suppr ou le menu contextuel.


Le fichier est maintenant vierge de tout matériau ou ressource. Pour vous en assurez, ouvrez le navigateur de ressource. 
Validez en cliquant sur le bouton Appliquer



Dans la bibliothèque Matériau AEC, ouvrez le dossier Maçonnerie et cliquez une seule fois sur Brique, ordinaire. La simple sélection permet de prévisualiser les caractéristiques du matériau de la bibliothèque, mais rien n'est intégré au fichier REvit.


Double cliquez sur Brique, ordinaire. Le matériau et les ressources associées sont chargées dans le fichier.


Nous allons aborder maintenant un point important qui conditionne la façon dont REvit va se comporter selon que vous appliquiez ou non les modifications.

Si vous supprimez immédiatement le matériau importé sans appliquer les modifications...



les ressources sont elles aussi supprimées.


Insérez à nouveau le matériau Brique, ordinaire mais cette fois appliquez les modifications.


Supprimez le matériau, les ressources sont conservées.


Votre fichier contient maintenant des ressources inutilisées. Cela signifie qu'aucun matériau n'y sont liées. 
Et c'est là que les choses se compliquent.  
Lors de l'import d'un matériau nouveau, si il existe dans le fichier REvit des ressources (qu'elles soient utilisées ou non) du même nom qu'une de celles présentes dans le matériau inséré, il duplique les ressources en provenance du nouveau matériau pour éviter toute confusion avec celles qui existent, mais il le fait sans rien vous demander. 
Insérez à nouveau le matériau Brique, ordinaire
 
REvit ne vous demande rien et il renomme les ressources existantes en leur affectant un indice du type (1).

Ce comportement peut devenir problématique car dans le cas d'un vrai fichier de travail, comportant de nombreux matériaux et beaucoup de ressources, cette duplication passe inaperçue et le fichier se trouve encombré de ressources inutiles dont la dénomination devient difficile à suivre : Les ressources importées par le matériau n'ont pas le même nom que dans le fichier de bibliothèque.
Je vous recommande donc d'éviter de conserver des ressources inutilisées dans le fichier. 
La documentation et le support Autodesk n'ont pas de réponse claire à ce sujet : Les ressources inutilisées sont censées disparaitre à l'enregistrement du fichier .rvt mais ce n'est absolument pas le cas. 
Le seul moyen de se débarrasser de ces ressources indésirables est de purger le fichier.
Supprimez à nouveau le matériau Brique, ordinaire et quittez le navigateur de matériau. (le fichier ne contient donc plus que les ressources inutilisées)
Purgez les ressources dans le fichier (ruban gérer)


Voyons cette fois ce qui se passe si un matériau de même nom existe lors de l'insertion.
Ouvrez à nouveau le navigateur de matériau et le navigateur de ressources.
(Normalement le fichier REvit ne doit plus contenir aucun matériau ni aucune ressource. Si ce n'est pas le cas, supprimez et purgez)
Insérez un première fois le matériau Brique, ordinaire, Appliquez les modifications.
Voilà nous sommes prêts.
Insérez une deuxième fois le matériau Brique, ordinaire.
Revit affiche alors ce message :


Cette boite de dialogue bien qu'anodine est pourtant une des pires que je connaisse dans REvit.

Elle ne concerne absolument pas les ressources mais bien les matériaux.

Remplacez apparence par matériau dans ces textes et tout s'explique. (Je suis convaincu que Vous maintenant, vous savez faire la différence entre matériau et ressource. Ce n'est manifestement pas le cas de celui qui a conçu ou traduit cette boite de dialogue)
Si vous choisissez Remplacer, les ressources et le matériau existant sont remplacés par les nouveaux : pas de doublon, mais perte des propriétés existantes.
Si vous Conservez les deux, un nouveau matériau est créé, il est indicé (1) MAIS les ressources ne le sont pas



Elles sont partagées entre les deux matériaux. Ce partage est matérialisé dans l'entête de la ressource.


Le chiffre 1 indique que la ressource est partagée avec un autre matériau. Ici c'est assez simple car nous n'en avons que deux. Dans un vrai projet, pas facile de savoir quel autre matériau partage la ressource.
Notez que ceci est vrai pour les trois ressources du matériau Brique, ordinaire.


Cela signifie que si l'on modifie l'apparence, les deux matériaux sont modifiés 
Renommez le matériau Brique, ordinaire (1) en Brique, ordinaire verte. Ceci n'a, bien sûr, aucune influence sur les ressources qui restent partagées.


Sélectionnez le matériaux Brique, ordinaire verte et appliquez une teinte verte à l'apparence. 


La prévisualisation vous montre que les deux matériaux sont affectés.

Désactivez la teinte en décochant l'option, les deux matériaux se modifient.
Sélectionnez le matériau Brique,ordinaire verte puis dupliquez la ressource d'apparence Horizontale non uniforme - Bordeaux

Une ressource Horizontale non uniforme - Bordeaux (1) est crée et associée au matériau Brique, ordinaire verte.


La modification de cette ressource, qu'il est préférable de renommer (les indices dans les dénominations deviennent vite ingérables), n'affectera donc que le matériau Brique, ordinaire verte.




Le comportement est le même si vous dupliquez un matériaux existant dans le fichier (Simplement le nombre de partage ne sera mis à jour tout de suite. il le sera à la prochaine ouverture du navigateur.)

Vous aurez donc compris que si vous voulez utiliser un matériau existant comme modèle en le dupliquant, il est nécessaire de dupliquer aussi les ressources si elles sont différentes.

Je terminerai ce chapitre par cette remarque : méfiez-vous du double-clic dans un matériau d'une bibliothèque, cela provoque le chargement dans le fichier avec toutes les conséquences que nous venons d'évoquer.




Indiquez moi 
si vous souhaitez que je continue ce cours 
en utilisant les cases à cocher 
ci dessous
indispensable : vous souhaitez continuer
Utile : vous suivez mais bon... c'est vraiment quelque chose que vous connaissez déjà
Ne me concerne pas : mieux vaut arrêter.

Si vous le jugez indispensable, la prochaine fois, nous verrons comment affecter une ressource d'une bibliothèque à un matériau existant

8 commentaires:

Die Hard 3 - Une Journée En Enfer a dit…

C'est assez pointu ce comportement, dommage que la boite de dialogue soit si flou

VP a dit…

Génial !
tout s'éclaire...
mais avouez qu'ils auraient pu faire plus simple!
Merci infiniment Gravelin pour ce cours.
Peux tu en dire plus sur la manière de stocker les ressources qu'on a personnalisé. Est ce en les classant dans favori de l'arborescence ressource ?
A+

VP a dit…

Question subsidiaire :
si je veux qu'un mur en béton de base extérieur ait une face ext différente de la face int, je dois créer des couches "peinture" dans le mur qui ont une épaisseur 0 (membrane). Y a t il une différence si ces couches sont disposées d'un coté ou de l'autre des calques appelés couche principale ? sinon à quoi servent ils ?
Merci

Yves Gravelin a dit…

Vous verrez dans un prochaine leçon comment créer sa bibliothèque personnalisée.

Anonyme a dit…

Merci pour ce tuto vraiment bien fait, explications très claires, et astuces précieuses.

Anonyme a dit…

Bon Sang, je comprend enfin cette usine à gaz ...

samdunn a dit…

Bonjour Yves, et merci pour votre très bon didactel.
Auriez-vous le temps de publier la suite ? La création d'une bibliothèque personnelle ? En plus, pourriez vous nous éclairer sur les notes d'identification ? Merci à vous.

Anonyme a dit…

Bonjour,

Merci pour votre travail,

Je pense ne pas être le seul à attendre une suite, j'espère que vous aurez l'occasion de nous en faire profiter...

Jérôme